Vous voulez mieux gérer vos émotions ?

Comment vous vous sentez ? 

Nos émotions sont des messagères. Elles traduisent un besoin à satisfaire.

Le fait de les identifier, de les accepter et de les verbaliser permet de les « traverser » plus facilement.

Car verbaliser ce que nous ressentons est un moyen de mieux vivre, de diminuer un affect négatif ou de sublimer un affect positif, d’éviter que les émotions reviennent avec encore plus de force plus tard (émotions élastiques), et surtout, d’identifier le besoin qui se cache sous l’émotion.

L’émotion, n’est en fait qu’une réaction physiologique par rapport à un événement en cours, que ça soit un stimulus extérieur ou intérieur, comme une simple pensée.

Que faisons-nous quand nous sommes mal à l’aise par rapport à une émotion ?

Ce que nous faisons presque tous, de façon quasiment instinctive, quand une émotion nous importune, c’est de « serrer » : Installer des tensions, dans notre ventre, dans tout notre thorax, du diaphragme aux dorsaux en passant par les muscles inter-costaux et même jusqu’à se couper le souffle.

D’une part, ces tensions maintiennent l’émotion au lieu de lui permettre de vivre et de passer, et d’autre part ces tensions contribuent à l’inconfort physique et augmente donc considérablement le désagrément global. Ces tensions qui correspondent à des contractions musculaires génèrent à la longue ou dans l’accumulation, douleurs et épuisement.

Comment cela fonctionne ?

Le mécanisme de l’émotion est en 3 temps : une charge (accumulation), une tension (saturation), une décharge (évacuation, celle de l’extériorisation, de l’énergie libérée) qui marque le retour à l’équilibre.

Lorsque l’émotion n’est pas libérée elle s’inscrit dans le corps.

Et les émotions finissent toujours par se manifester. Ce qui ne peut être dit en mots est dit par le corps et il y a une somatisation.  Le corps est très bavard et dit ce que l’on veut cacher. Il nous exprime tous nos blocages.

Les émotions sont porteuses d’un message, de quelque chose que nous avons à comprendre. Elles ont toutes leur utilité et l’enjeu n’est pas de les maîtriser, c’est à dire éviter qu’elles ne se manifestent, mais de les gérer, ce qui est différent.

Il existe les émotions de base : la joie, la colère, la peur et la tristesse. 

Comment faire pour mieux gérer ses émotions ? 

S’EXPRIMER

Exprimer ses émotions est bénéfique. La sophrologie aide à exprimer et à gérer ses émotions et à limiter leurs manifestations corporelles. C’est vivre la capacité à ressentir alors que se résigner et rester silencieux face à l’émotion réduit à éteindre cette capacité à ressentir. 

Exprimer ses émotions désagréables nous apaise en calmant l’amygdale cérébrale, centre de la peur qui provoque la sécrétion de molécules de stress. L’amygdale cérébrale est alors moins active et nous sommes moins stressés.

Exprimer ses émotions, celles des autres, comprendre leurs causes renforcent la sociabilité, le souci des autres, l’entraide. 

S’AUTORISER et ACCUEILLIR

Il faut aussi se redonner le droit de ressentir ses émotions. On a le droit d’être triste, le droit d’avoir peur sans honte ni culpabilité. Il s’agit d’accueillir ce qui se passe en soit, sans jugement, avec bienveillance.

LE CORPS

Les émotions spontanées naissent du corps. Nous percevons les réactions corporelles négatives et désagréables qui se produisent lorsque nous éprouvons une émotion. Les accueillir permet d’en baisser l’intensité.

RESPIRER

La respiration est l’élément de base, la clé de la gestion des émotions. Elle est la base qui permet de mettre en place des « contre réactions » et de freiner l’organisme.

LA POSTURE

La posture du corps intervient dans la gestion des émotions. La posture doit être la plus juste par rapport à l’émotion que l’on veut exprimer.

Lorsque des émotions sont contenues, elles sont bloquées à travers des attitudes figées. La posture debout, l’ancrage, l’alignement de la colonne vertébrale permettent une bonne respiration, une bonne oxygénéisation de l’organisme et d’offrir aux regards une autre dimension en terme de communication.

Tout cela est contenu dans la Sophrologie !

La Sophrologie, à travers différentes techniques de respiration, exercices corporels doux et visualisations positives, permet de mieux gérer ses émotions.

Par | 2018-11-28T10:41:10+00:00 28 novembre 2018|Catégories : Actualités Sandrine Le Gall, Sophrologie|Mots-clés : , |0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :